Si ça bouge, régule-le, si ça bouge encore, taxe-le

Dans les nouvelles grandes idées de notre gouvernement, la dernière en date risque de passer inaperçue au regard des grondements grand-schtroumpfesques liés à la contribution environnementale, mais fait déjà pousser de hauts cris dans le cercle (hélas restreint) des amateurs littéraires: Le ministère de la Culture envisage de taxer la revente de livres d’occasion

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Fécondophobie

Je sais, le terme n’existe pas vraiment, mais il devrait

Publié le
Catégorisé comme Non classé