En faire des caisses

J’en ai plutôt parlé sur les rézosocios, mais je n’ai pas laissé mon établi prendre la poussière sans rien y faire. Et je me suis donc retrouvé après la construction de ma bibliothèque avec des restes de planche en pin de 30cm de large et pas assez long pour en faire de vrais trucs.

Les garçons ayant eu pour Noël des pistolets à fléchettes, qui se sont rapidement retrouvés éparpillés un peu partout dans et hors de leur chambre, je me suis dit que ce serait bien de leur faire une caisse de rangement.

Pour lui donner un aspect « caisse de munitions », j’ai recoupé mes chutes dans la longueur pour en faire des planches plus étroites, puis j’ai passé les bords à la défonceuse pour renforcer la séparation entre les planches. J’ai aussi coupé des fines languettes pour faire des renforts.

Les bouts des planches des flancs ont été biseautées pour faire un assemblage équilibré, et tout ça a été collé, avant de poser les renforts, eux aussi collés et cloués (pour ajouter un peu de renfort). Les coins ont également été renforcés avec une cornière (également un reliquat de la bibliothèque)

J’ai retrouvé au fond de ma caisse à rabiots deux charnières issues d’un meuble que j’avais désossé en arrivant ici, et je leur ai trouvé un usage en m’en servant pour fixer le couvercle de la caisse. Et voilà!

Skro Écrit par :

Un commentaire

  1. Daïna
    1 mars 2020

    Oh, c’est de la belle ouvrage ! Moi qui aime travailler le bois, je sais reconnaître un travail soigné. Ils ont de la chance tes petits !

Les commentaires sont fermés.