Camp de Pâques, la fin!

Le Camp NaNoWriMo vient de s’achever (enfin il s’est terminé samedi soir à minuit), et c’est le moment d’en faire un bilan rapide.

 Sur le plan des chiffres, d’abord, j’ai atteint l’objectif que je m’étais fixé en début de mois (10000 mots), et je suis arrivé à quelques dizaines de mots du « sur objectif » que je m’étais fixé à 12500. Le tout avec une progression relativement constante (merci les transports en commun dans lesquels on peut pianoter sur son clavier).

Sur le fond ensuite, je suis également content: moi qui ai de grandes difficultés à délayer mon propos, je ne suis pas arrivé au terme de la partie de récit que je voulais raconter, et surtout sans avoir trop l’impression de digresser (enfin si, j’ai digressé, et pas mal, même, mais ce sont des digressions qui ont un sens et un but dans l’histoire).

Maintenant se pose la question de « quand continuer? ». Je m’accorde une petite pause (le temps de finir la saison de ma série du moment 1), je réfléchis au découpage de l’existant (je vous l’avais promis début avril, je vous dois bien quelque chose), et je reprendrai certainement rapidement, histoire de ne pas refaire traîner le récit pendant 10 ans…

Pour le camp de juillet, la question se pose encore. Je sais qu’Oph remettra le couvert. J’y réfléchis encore, mais une chose est certaine, ce ne sera pas Noir que j’avancerai, j’ai d’autres idées qui prennent la poussière depuis aussi longtemps ou presque…

Notes:

  1. que je vous chroniquerai peut-etre

2 réflexions sur « Camp de Pâques, la fin! »

  1. Faut au moins nous en donner le nom de cette série du moment ! (et Bravo ! Je doute d’être capable de me tenir à ce genre d’exercice)

Les commentaires sont fermés.