10 livres qui comptent

Habituellement, je ne suis pas un grand fan du jeu des dix questions, spécialement quand on me demande d’y répondre. Enfin si, j’aime bien ce jeu des dix questions, mais je déteste qu’on me force la main, et je ne vois pas trop l’intérêt de partager 10 réponses qui ne concernent que moi.

Sauf que là, ce n’est pas vraiment dix questions, et qu’on ne m’a pas demandé spécifiquement d’y répondre (et que ça ne parle pas vraiment directement de moi…): il s’agit de lister 10 livres qui nous ont marqués d’une façon ou d’une autre…

Attention, c’est parti:

1- Umberto Eco – Comment voyager avec un saumon.
Dans la famille Umberto Eco, je choisis un recueil de nouvelles, qui traduit plus le foisonnement que j’aime dans cet auteur, entre tranches de vie (la nouvelle éponyme) et explications grandiloquentes (sa méthode infaillible pour identifier un film porno est grandiose)

2- JRR Tolkien – Le Seigneur des Anneaux
LE mythe de l’heroic-fantasy (et pour moi la seule épopée valable du style).

3- HP Lovecraft – L’appel de Cthulhu
Un auteur découvert à 24 ans… pour me rendre compte que je l’avais déjà lu plus de dix ans avant, dans ma période de boulimique du CDI au collège…

4- Isaac Asimov – n’importe laquelle de ses nouvelles (principalement policières, qu’elles soient ou non dans l’espace)
Science, bitch!

5- Conan Doyle – Les exploits du Professeur Challenger
Science-fiction, bitch!

6- Jules Verne – l’Ile Mystérieuse
Sûrement la lecture qui m’a poussé vers la science…

7- Prosper Mérimée – La Vénus d’Ille
Ma première dose de fantastique, dans le recueil de la nouvelle étudiée en classe (Matteo Falcone, pour ceux qui se posent la question)
Et c’est marrant, parce que je ne pense que maintenant, à la relecture/commentaire de ma liste, à Edgar Poe qui est pourtant un des auteurs que j’aurais tendance à citer dans « ceux qu’il faut avoir lu »

8- Jean-Claude Michéa – Les Mystères de la Gauche
En lisant, ce bouquin en début d’année, j’ai pris une claque: j’ai enfin pris conscience de pourquoi je ne suis pas de gauche (et pourquoi je ne pourrais pas l’être en France).

9- Alix de St-André – L’Ange et le Réservoir de Liquide à Frein
Un livre-test pour gens bien. Si vous riez, c’est gagné. Si vous prenez la mouche, c’est perdu. 1

10- Dan Brown – Da Vinci Code
Un livre-test pour gens nuls: si vous aimez, c’est perdu.
[i]Incidemment, et au delà de la grande déception tant au point de vue narratif que stylistique, ce livre a été, outre l’occasion de grandes barres de rire avec ma mère, celle de redécouvrir la collection l’Aventure Mystérieuse 2 et de tracer les grandes lignes d’une collection à succès

Notes:

  1. Il est aussi possible que vous n’y compreniez rien. C’est que vous n’avez pas été catholique en France entre 1970 et 1995…
  2. de grands moments de rigolade, à peu de frais dans les vide-greniers