Brève de FASM

A la FASM, on rencontre plein de gens intéressants, et on fait des découvertes. Les propos en italique sont mes réflexions. Dans cette scène, je discute avec une fille protestante.

Elle – Je suis mennonite 1, tu sais ce que c’est?

Moi – Non. Sorti des luthériens et des calvinistes (et un peu des évangéliques), je suis un peu à l’ouest sur le sujet.

Elle – Nous sommes des anabaptistes non-violents, et nous sommes surtout présents en Alsace.

Moi – heu, OK…
Anabaptiste, je vois à peu près ce que c’est (merci Candide), l’Alsace aussi, après, je ne suis pas vachement avancé…

Elle – Tu vois les Amish?

Moi – Oui!
Et là, image mentale:

D’ailleurs, ce n’est pas tout à fait vrai. J’ai toujours tendance à confondre les amish et les quakers…

Elle – Et bien c’est une branche dérivée des mennonites.


Au delà de l’image mentale (dont je m’excuse platement), ça a surtout été l’occasion pour moi de me rendre compte qu’au delà du catholicisme (et encore, je n’ai qu’un léger vernis en ce qui concerne les rites orientaux) et de quelques clichés, j’étais vraiment une buse en culture chrétienne… Bref, encore un truc à bosser…

Notes:

  1. pour ceux qui veulent un peu savoir, la fiche Wikipedia sur le sujet