Ce matin, j’ai fait un léger craquage sur le marché. Il faut dire qu’un auvergnat qui tombe sur un fromager auvergnat qui apporte directement ses fromages de là-bas, c’est quand même pas nécessairement la meilleure manière d’avoir une réaction rationnelle.

Fromaaaaaage

Au programme donc, un quart de St-Nectaire et une tranche de Salers entre-deux. Oui, c’est le quart de St-Nectaire en bas, et il a une dimension normale de St-Nectaire…

Catégories : Manger et boire

1 commentaire

Shaya · 31 mai 2014 à 17 h 34 min

Juste après avoir vu cette image je me suis sentie mal.
De là à en déduire que je suis en manque de fromage auvergnat, ça me paraît parfaitement fondé comme relation de cause à effet.

Les commentaires sont fermés.